Ils ont écrit

L'Amour est la seule chose qu'on emporte dans l'Eternité
(A. Maillet) Isabelle Ch.

 

 

Agnès et Adriano

Ces noms dans la bouche de Jean VANIER
exprimaient l'engagement créateur auprès des petits.

Vous avez bercé mes premiers pas à l'Arche.

Adriano, reçois l'expression de ma gratitude en ces moments de déchirement.

J'ai en commun avec toi, un Olivier :

loin de mon pays, dans le jardin d'un couvent, un Olivier est planté. Tous les jours je l'ai arrosé dans la vivante mémoire d'un papa arraché à mon chemin.
Ce geste quotidien m'a transformé et cicatrisé une immense blessure.

Oui, l'Olivier "parle" et qu'il te dise "la paix du coeur"! Avec toi et tous les tiens,
j'entre en 'Eucharistie'. piem

Agnès, Tu fus un point lumineux sur le chemin de ceux que tu rencontrais.C+E
Agnès, Ta Foi, ta voix, ton sourire, ta volonté, ta générosité, ton pardon, resteront pour moi un modèle et je prie pour garder ce modèle toute ma vie. Jean

Je jouerai pour Elle, à Pâques.David

Nous te confions, Seigneur, tous ceux qui sont écrasés par le poids à porter, parce qu'ils donnent leur temps, leur coeur et, comme Agnès, leur vie, pour que les autres soient heureux.Rose des champs



Agnès a fini de souffrir, elle n'a pas finit d'aimer.
Je sais que c'est une trop profonde souffrance qui lui a fait bousculer les portes de notre monde.
Je sais que je lui dois, d'avoir appris à dire "oui" tellement son "oui" était joyeux.

Quand mon chemin s'est éloigné un peu de l'Eglise, pas de reproche, jamais de conseils,
pas de regard inquiets, toujours le même accueil.

Aujourd'hui,malgré la peine j'ai envie de lui dire Merci et à - Dieu.
Un beau souvenir m'est revenu. Cétait un jour de préparation de première communion.

Nous étions assise sur l'herbe dans le parc de la mairie, pendant que les enfants faisaient un grand jeu . Il faisait très chaud, Agnès était en bermuda et elle avait quitté ses chaussures pour se dorer les pieds au soleil; Elle était fatiguée et elle m' a dit
" vivement la vie éternelle,
les doigts de pieds en éventail !"

Mes mots sont pauvres mais je pense à toi très fort et aux enfants, si tu le veux bien, un jour je passerais boire un café comme
j'avais l'habitude de le faire.
Chantal David

Seigneur, je te rends grâce pour la vie de Agnès. Pour tout ce qu'elle a fait pour Ton Peuple, par amour pour Toi. Merci aussi pour tout ce qu'elle m'a apporté, tout le courage qu'elle m'a donné, la Foi qu'elle a fait grandir en moi. Garde-la auprès de Toi. Petite fleur

Agnès, partout où tu es passée, dans la vie de chacun, tu as laissé une empreinte qui ne s'effacera jamais. Nico

Ce que tu as semé en d'autres germera. Celui qui perd sa vie un jour la retrouvera.

Il restera de toi ce que tu as offert entre tes bras ouverts un matin de soleil.

Il restera de toi ce que tu as perdu.
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.gav

J'ai recueilli plus de 50 "intentions" … : des remerciements, des attentions, des prières, des psaumes, des condoléances, des mots pour Adriano....des témoignages …...

Cela vient de partout dans le département : Evry, Grigny, ..  et déjà, alors que cela avait été annoncé comme une "prière autour de la famille", de protestants, de juifs, de musulmans......
et sûrement de non croyants.

Je reçois également des appels et des mails de personnes qui ne savent pas comment faire....
et qui prononcent des remerciements, et de vraies intentions de prières..... Raoul

Au lendemain de cette journée douloureuse et belle à la fois, marquée par la présence de cette foule immense rassemblée dans la maison de Dieu, toutes convictions ou absence de convictions confondues, nous voulions te témoigner notre profonde amitié.

Nous penserons particulièrement à Agnès, à toi et l'ensemble des membres de ta famille à l'occasion de ces fêtes de Pâques qui nous amènent toutes et tous à la résurrection.
Très Fraternellement Isabelle & Christophe

Quel bonheur de t'avoir connue, Agnès.

Ensemble nous avons cherché, Ensemble nous avons prié Tu vis toujours avec nous. (Eglise protestante). Marie-Noëlle

Agnès, Adriano, vous étiez présents lors d'une des plus rudes épreuves de ma vie... Pour votre aide et votre compassion, merci.Soph

Bonjour à tous !

Un immense merci à chacun de vous pour ce que vous nous avez permis de vivre hier à vos côtés, bien sûr c'est Agnès qui en était le centre, mais c'est chacun de vous, dans ce qu'il est et ce qu'il a été, qui a fait qu'au plus profond de notre coeur resteront gravés les moindres instants de cette journée...

Hier soir, en rentrant chez moi, mon univers me semblait très étroit....

Adriano, j'aimerai beaucoup vous offrir une autre étole, à l'avance j'insiste. De quelle couleur avez-vous besoin ?

Très grosses bises à tous.Fr.G. Je n'ai pas dit au revoir à nos deux si précieux Portugais: Gina et Zé. Ils ont été par leur présence si discrète, tellement réconfortant....
Je les embrasse.

Agnès, Donnez-nous votre force, votre sourire et votre Foi. Nous vous aimions.

Vous nous manquerez...Anonyme

Seigneur, Merci de nous avoir donné de rencontrer Agnès. (...) Guide tous ceux qui ont parfois tant de mal à vivre ... sur des chemins de lumière et de paix. Anonyme

Surprise par le message du carnet du jour du Figaro, j'ai été sur ce site dédié à Agnès, avec un peu de timidité de peur de m'immiscer dans vos vies.
Quelle belle surprise et quel beau témoignage, je suis profondément émue et vous envoie toute mon amitié et mes prières.
Dans ce monde si troublé, ce moment de rencontre avec Agnès et sa famille est d'un profond réconfort et porteur d'une grande espérance. Vous semez les semences de L'AMOUR DiVIN. afin que le grain ne meure...
Je suis bénévole dans une Association d'aide aux personnes âgées et sais combien La Foi et l'AMOUR sont indispensables pour mieux vivre sa vie et son départ pour la lumière. J'ai perdu ma Maman il y a trente ans, j'avais 37 ans et cette épreuve (elle avait 56 ans...) a été grâce à un médecin une révélation fulgurante du passage de la vie à la vie éternelle.
J'allume une petite bougie pour Agnès et pour toute votre famille et sachez que j'ai la plus grande admiration et le plus grand respect pour des êtres qui comme Agnès (que je nomme des saints anonymes et laïcs) vivent au quotidien leur foi dans l'engagement familial, social, amical, associatif. MERCI MERCI MERCI. Babette

Agnès maintenant est avec Celui qu'elle a toujours cherché et je suis sûre qu'Il lui a ouvert grandes les portes de son Royaume, car elle le mérite. Je regrette de ne pas l'avoir connue plus tôt. Désirée

J'ai découvert l'histoire de Mme Agnès DA SILVA sur le Carnet du jour du FIGARO.
Quelle "belle" femme, dans sa vie, dans ses actions et ses convictions..... que de leçons à prendre.!!
J'imagine la tristesse des siens, et de ceux pour qui elle était indispensable.
Ses enfants peuvent être fiers d'une telle Maman.... partie beaucoup trop tôt et certainement "fatiguée, usée" par une existence trop épuisante.
J'ai moi-même perdu ma Maman à 67 ans, beaucoup trop tôt....
mais aussi "usée" après avoir élevé 7 enfants. Le vide est immense...
Mais, en ce qui vous concerne votre FOI m'apparaît sans faille, celà va vous aider.
Je me joins à vos prières. Anne-Marie Le Mans (am.charnasse@free.fr)

Cher "vieux frère"

Elle a toujours cherché la justice et la vérité.

Chacun sait qu'on ne les trouve jamais complètement.

Mais elle a toujours su garder cette ligne de conduite. Avec toi. Nous t'en remercions.
Nous vous remercions tous deux pour ce chemin que vous avez ainsi fait ensemble.
Et comme je le dis souvent dans mes accueils: la route se continue, différemment conduite, mais aussi toujours toute tracée dans une lumière nouvelle.
Merci pour ce que vous avez réalisé, parce que vous étiez vous deux. Surtout n'oublie pas les beaux jours que vous avez eus et que vous avez généreusement offerts autour de vous....
Affectueusement Alain.

Je remercie tous ceux qui ont mis en oeuvre ce site,
exemple magnifique de piété familiale.

C'est la première fois que je vois réalisé un tel site en souvenir. Grâce à ce site, j'ai appris un petit peu l'histoire des parents de Céline,seule membre de votre famille que je connais un peu, en fréquentant Aigrefoin.

Merci. Bon courage pour ceux qui pleurent.
Un ami d'Aigrefoin

VOIR ... ECOUTER...PARTICIPER…PRIER...


L'Amour est la seule chose qu'on emporte dans l'Eternité
(A. Maillet) Isabelle Ch.

 

 

Agnès et Adriano

Ces noms dans la bouche de Jean VANIER
exprimaient l'engagement créateur auprès des petits.

Vous avez bercé mes premiers pas à l'Arche.

Adriano, reçois l'expression de ma gratitude en ces moments de déchirement.

J'ai en commun avec toi, un Olivier :

loin de mon pays, dans le jardin d'un couvent, un Olivier est planté. Tous les jours je l'ai arrosé dans la vivante mémoire d'un papa arraché à mon chemin.
Ce geste quotidien m'a transformé et cicatrisé une immense blessure.

Oui, l'Olivier "parle" et qu'il te dise "la paix du coeur"! Avec toi et tous les tiens,
j'entre en 'Eucharistie'. piem

debut
Agnès, Tu fus un point lumineux sur le chemin de ceux que tu rencontrais.C+E
Agnès, Ta Foi, ta voix, ton sourire, ta volonté, ta générosité, ton pardon, resteront pour moi un modèle et je prie pour garder ce modèle toute ma vie. Jean

Je jouerai pour Elle, à Pâques.David

Nous te confions, Seigneur, tous ceux qui sont écrasés par le poids à porter, parce qu'ils donnent leur temps, leur coeur et, comme Agnès, leur vie, pour que les autres soient heureux.Rose des champs



Agnès a fini de souffrir, elle n'a pas finit d'aimer.
Je sais que c'est une trop profonde souffrance qui lui a fait bousculer les portes de notre monde.
Je sais que je lui dois, d'avoir appris à dire "oui" tellement son "oui" était joyeux.

Quand mon chemin s'est éloigné un peu de l'Eglise, pas de reproche, jamais de conseils,
pas de regard inquiets, toujours le même accueil.

Aujourd'hui,malgré la peine j'ai envie de lui dire Merci et à - Dieu.
Un beau souvenir m'est revenu. Cétait un jour de préparation de première communion.

Nous étions assise sur l'herbe dans le parc de la mairie, pendant que les enfants faisaient un grand jeu . Il faisait très chaud, Agnès était en bermuda et elle avait quitté ses chaussures pour se dorer les pieds au soleil; Elle était fatiguée et elle m' a dit
" vivement la vie éternelle,
les doigts de pieds en éventail !"

Mes mots sont pauvres mais je pense à toi très fort et aux enfants, si tu le veux bien, un jour je passerais boire un café comme
j'avais l'habitude de le faire.
Chantal David

Seigneur, je te rends grâce pour la vie de Agnès. Pour tout ce qu'elle a fait pour Ton Peuple, par amour pour Toi. Merci aussi pour tout ce qu'elle m'a apporté, tout le courage qu'elle m'a donné, la Foi qu'elle a fait grandir en moi. Garde-la auprès de Toi. Petite fleur

Agnès, partout où tu es passée, dans la vie de chacun, tu as laissé une empreinte qui ne s'effacera jamais. Nico

Ce que tu as semé en d'autres germera. Celui qui perd sa vie un jour la retrouvera.

Il restera de toi ce que tu as offert entre tes bras ouverts un matin de soleil.

Il restera de toi ce que tu as perdu.
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.gav

J'ai recueilli plus de 50 "intentions" … : des remerciements, des attentions, des prières, des psaumes, des condoléances, des mots pour Adriano....des témoignages …...

Cela vient de partout dans le département : Evry, Grigny, ..  et déjà, alors que cela avait été annoncé comme une "prière autour de la famille", de protestants, de juifs, de musulmans......
et sûrement de non croyants.

Je reçois également des appels et des mails de personnes qui ne savent pas comment faire....
et qui prononcent des remerciements, et de vraies intentions de prières..... Raoul

Au lendemain de cette journée douloureuse et belle à la fois, marquée par la présence de cette foule immense rassemblée dans la maison de Dieu, toutes convictions ou absence de convictions confondues, nous voulions te témoigner notre profonde amitié.

Nous penserons particulièrement à Agnès, à toi et l'ensemble des membres de ta famille à l'occasion de ces fêtes de Pâques qui nous amènent toutes et tous à la résurrection.
Très Fraternellement Isabelle & Christophe

Quel bonheur de t'avoir connue, Agnès.

Ensemble nous avons cherché, Ensemble nous avons prié Tu vis toujours avec nous. (Eglise protestante). Marie-Noëlle

Agnès, Adriano, vous étiez présents lors d'une des plus rudes épreuves de ma vie... Pour votre aide et votre compassion, merci.Soph

Bonjour à tous !

Un immense merci à chacun de vous pour ce que vous nous avez permis de vivre hier à vos côtés, bien sûr c'est Agnès qui en était le centre, mais c'est chacun de vous, dans ce qu'il est et ce qu'il a été, qui a fait qu'au plus profond de notre coeur resteront gravés les moindres instants de cette journée...

Hier soir, en rentrant chez moi, mon univers me semblait très étroit....

Adriano, j'aimerai beaucoup vous offrir une autre étole, à l'avance j'insiste. De quelle couleur avez-vous besoin ?

Très grosses bises à tous.Fr.G. Je n'ai pas dit au revoir à nos deux si précieux Portugais: Gina et Zé. Ils ont été par leur présence si discrète, tellement réconfortant....
Je les embrasse.

Agnès, Donnez-nous votre force, votre sourire et votre Foi. Nous vous aimions.

Vous nous manquerez...Anonyme

Seigneur, Merci de nous avoir donné de rencontrer Agnès. (...) Guide tous ceux qui ont parfois tant de mal à vivre ... sur des chemins de lumière et de paix. Anonyme

Surprise par le message du carnet du jour du Figaro, j'ai été sur ce site dédié à Agnès, avec un peu de timidité de peur de m'immiscer dans vos vies.
Quelle belle surprise et quel beau témoignage, je suis profondément émue et vous envoie toute mon amitié et mes prières.
Dans ce monde si troublé, ce moment de rencontre avec Agnès et sa famille est d'un profond réconfort et porteur d'une grande espérance. Vous semez les semences de L'AMOUR DiVIN. afin que le grain ne meure...
Je suis bénévole dans une Association d'aide aux personnes âgées et sais combien La Foi et l'AMOUR sont indispensables pour mieux vivre sa vie et son départ pour la lumière. J'ai perdu ma Maman il y a trente ans, j'avais 37 ans et cette épreuve (elle avait 56 ans...) a été grâce à un médecin une révélation fulgurante du passage de la vie à la vie éternelle.
J'allume une petite bougie pour Agnès et pour toute votre famille et sachez que j'ai la plus grande admiration et le plus grand respect pour des êtres qui comme Agnès (que je nomme des saints anonymes et laïcs) vivent au quotidien leur foi dans l'engagement familial, social, amical, associatif. MERCI MERCI MERCI. Babette

Agnès maintenant est avec Celui qu'elle a toujours cherché et je suis sûre qu'Il lui a ouvert grandes les portes de son Royaume, car elle le mérite. Je regrette de ne pas l'avoir connue plus tôt. Désirée

J'ai découvert l'histoire de Mme Agnès DA SILVA sur le Carnet du jour du FIGARO.
Quelle "belle" femme, dans sa vie, dans ses actions et ses convictions..... que de leçons à prendre.!!
J'imagine la tristesse des siens, et de ceux pour qui elle était indispensable.
Ses enfants peuvent être fiers d'une telle Maman.... partie beaucoup trop tôt et certainement "fatiguée, usée" par une existence trop épuisante.
J'ai moi-même perdu ma Maman à 67 ans, beaucoup trop tôt....
mais aussi "usée" après avoir élevé 7 enfants. Le vide est immense...
Mais, en ce qui vous concerne votre FOI m'apparaît sans faille, celà va vous aider.
Je me joins à vos prières. Anne-Marie Le Mans (am.charnasse@free.fr)

Cher "vieux frère"

Elle a toujours cherché la justice et la vérité.

Chacun sait qu'on ne les trouve jamais complètement.

Mais elle a toujours su garder cette ligne de conduite. Avec toi. Nous t'en remercions.
Nous vous remercions tous deux pour ce chemin que vous avez ainsi fait ensemble.
Et comme je le dis souvent dans mes accueils: la route se continue, différemment conduite, mais aussi toujours toute tracée dans une lumière nouvelle.
Merci pour ce que vous avez réalisé, parce que vous étiez vous deux. Surtout n'oublie pas les beaux jours que vous avez eus et que vous avez généreusement offerts autour de vous....
Affectueusement Alain.

Je remercie tous ceux qui ont mis en oeuvre ce site,
exemple magnifique de piété familiale.

C'est la première fois que je vois réalisé un tel site en souvenir. Grâce à ce site, j'ai appris un petit peu l'histoire des parents de Céline,seule membre de votre famille que je connais un peu, en fréquentant Aigrefoin.

Merci. Bon courage pour ceux qui pleurent.
Un ami d'Aigrefoin

VOIR ... ECOUTER...PARTICIPER…PRIER...
 
retour
haut de page

 
debut
Document sans nom